UA-37157085-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2020

Atelier de l’Entretube

Aux alentours de Valence dans la Drôme, « l’Atelier  l’Entretube » est un lieu de restauration de motos pas comme les autres. Les propriétaires des machines et Fred Agnel doivent être au diapason du cœur et de l’esprit, une alchimie se produit et tout se transforme en Or.

Par Gabriel Fougeras
Photos François-Marie Dumas et Fred Agnel

Juin 2019, au concours d’élégance de la villa d’Este en Italie, la 1000 Koehler Escoffier  remporte le titre tant convoité de  « Best of the show ». Un des artisans de cette victoire est « L’Atelier  l’Entretube » de Fred Agnel. De l’ombre à la lumière, depuis, les shootings photos s’enchainent pour des revues spécialisées. L’enseigne est devenue une référence européenne dans son secteur d’activité. Dans un petit village de la campagne drômoise, Fred m’accueille chez lui. Pas d’enseigne, pas de vitrine, « Pour vivre heureux, vivons cachés ». Passé le porche, dans une cour intérieure quelques machines sont terminées et attendent un retour chez leur propriétaire : deux Soyer, une 500 type 011 de 1929 refaite à neuf et une 350 type 08 de 1927 dont il reste deux exemplaires. Les Agnel sont mécanos de père en fils. Fred est la troisième génération et son fils, Adrien est mécanicien chez Tech3 en Moto GP  après avoir réussi ses études pour motos de compétition à Monlau, près de Barcelone. Motos anciennes ou à la pointe du progrès, ils ont ensemble l’amour de la mécanique. L’atelier compte une quinzaine de mètres carrés mais suffit à Fred pour le démontage, le remontage et à finaliser ses mises au point : « J’ai de la chance. Je suis entouré d’artisans très compétents : Edouard, le sellier ; Steven, le peintre ; Grégory, l’outilleur usineur et de petites structures industrielles comme Epoxy 3000 à Valence ou encore la société Aprotec pour les pistons sur mesure. J’ai des contacts avec Jean-Michel Paulik, de l’Amicale Dollar pour des refabrications de pièces moteur. Mon ami Manu vient me donner un coup de main ponctuel apprécié et efficace. A deux, certains problèmes se solutionnent tout seuls ».  Vu l’exiguïté des locaux, les machines sont autopsiées, démontées, rénovées et remontées, les unes après les autres, rien ne traine. Aujourd’hui sur la table d’opération, une MGC Racing à moteur 350 JAP culbuté, en cours de finalisation : « La rénovation d’une moto est comme un échange et un partage. Quand je suis en osmose avec un client, il change de statut et devient parfois un ami. C’est au cours d’un repas que je prépare avec des produits du terroir que l’on parle mécanique et affaires. La restauration marche dans les deux sens. Toutes les phases de travaux sur la moto sont photographiées et envoyées journellement. Le projet évolue et son propriétaire est constamment au courant. Chaque décision est prise en concertation. Le gros projet de ce début d’année 2020, est de présenter la Janoir 1000cc, type A de 1920, modèle unique, à châssis en tôle et le moteur est un flat-twin longitudinal, à la villa d’Este et de remporter une nouvelle fois le titre de « Best of the show ».

L’Atelier de l’Entretube
Fred Agnel
Tel. : 06.60.50.83.56
f.agnel@free.fr


Photo 1.JPGFred et Lauraine derrière une 350 Rovin de 1929 à moteur JAP







Photo 2.jpg

Le propriétaire et son fils Thomas posent pour la gloire avec leur Koehler Escoffier 1000 de 1929. Le concours d’élégance de la Villa d’Este fêtait cette année son 90eanniversaire et la 9eédition de la partie moto.  1000 Koehler Escoffier de  qui remporta le titre envié de « Best of the show ».


Photo 3.JPGFred Agnel avec Jean Nougier








Photo 4a.JPGPhoto 4b.JPG350 MGC Racing sur la table d’opération et détails de finitions







Photo 5.jpgSalon de Lyon 2019, sur le stand de l’Atelier  l’Entretube une surprise attend ce père : ses trois enfants ont fait réparer sa 125 New Map BK109 de 1953 en secret






Photo 6.jpgAdrien, le fils de Fred Agnel, mécanicien Moto 2 chez Tech3 d ici derrière Remy Gardner, fils de Wayne Gardner, Champion du Monde 500 en 87








Photo 7.JPG350 Norton inter de 1937 en configuration piste devant l’atelier







Photo 8.JPG100 New Map Baby de 1937







Photo 9.JPG500 Soyer type O 11 de 1929 refaite à neu

 

 







Photo 10.JPG350 Soyer type O 8 de 1927 1er modèle (reste 2 exemplaires)







Dosier Janoir
Début de la restauration de la 1000 Janoir bicylindres longitudinal
a/ Arrivée à l’Atelier
Photo 11a.jpg





b/ Réservoir
Photo 11b.jpg










Photo 11c.jpgc/ Moteur 1000cc n flat-twin longitudinal à culasses démontables, les cylindres en aluminium coulés avec le carter et chemisés acier

 

 

Photo 11d.jpg

d/ La carrosserie est prête à partir en peinture






Dossier France Sport
Malgré ses recherches, Fred n’a pas trouvé de document sur cette 350cc France-Sport à moteur Chaise culbuté des années 30
Photo 12a    France sport 2.jpga/ Arrivée à l’Atelier





                           
Photo 12b   France sport.jpgb/ Démontage






Photo 12c    France sport 5.jpgc/ Moteur avant










Photo 12d   France sport 7.jpgd/ Moteur après










Photo 12e.JPGe/ Cadre remis 
en peinture







Photo 12f    France sport 8.jpgf/ Réservoir repeint

Écrire un commentaire