UA-37157085-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/07/2021

Les 40 ans du Musée d’Entrevaux (04)

Photo 1.JPG

Au cœur de la cité d’Entrevaux, le musée de la moto est devenu une affaire de famille. Après Michel, voilà Franck, Ghislaine, Antony et Romain,une histoire qui dure depuis 40 ans.

Photo 2.JPG


On ne peut pas aller au musée de la moto en faisant abstraction de son écrin. La cité fortifiée d’Entrevaux s’est développée autour d’un éperon rocheux, dans une boucle du fleuve Var. Elle est dominée par la citadelle Vauban. Les villageois sont fièrs de son riche et tumultueux passé, deux fois millénaire.L’olivier, symbole de la Provence, est cultivé en restanque sur les versants de la cité. Il fait partie intégrante du paysage du village. Au sommet de la crête, la citadelle est visible de très loin mais il faut être tout prés pour voir le mur d’enceinte construit à l’aplomb des berges et le pont très étroit qui enjambe le Var. Sur la petite place du village, quelques commerces dont la boucherie. Ellecommercialise sa fameusespécialité : la « secca » de bœuf. Puis de venelles en escaliers, on arrive doucement au musée, il y a foule, 40 ans cela se fête. Vu l’exiguïté des lieux, les entrées sont filtrées. Franck Lucani accueille ses invités : « Mon père, Michel a ouvert sa collection au public le 5 juillet 81. Il en assurait l’ouverture pendant ses vacances et les week-ends. Les passionnés viennent de l’Europe entière. Je voulais pour cet anniversaire créer une autre salle de présentation mais mon père est parti en 2018. Il n’a vu que le début des travaux.  On a décidé avec ma femme, Ghislaine et mes fils Antony et Romain de continuer son chemin. Ce nouveau lieu d’exposition est dédié aux machines des années 70/80. Ainsi on pourra admirer quelques pisse-feu qui ont fait rêver tous les jeunes de l’époque : Flandria, Rocvale, Malanca ou encore la 350 tricylindres Motobécane, la 900 Benelli sei ou la Laverda 500 twin de 78. Cela va venir compléter la rétrospective des deux roues présents en ce lieu :Harley Davidson de 17, FN 4 cylindres de 25, Bma et pétochonset tout un tas de merveilles que l’être humain a phosphoré : c’est juste du plaisir.Si vous passez à Entrevaux et que vous avez quelques heures de liberté à consacrer aux vieilles pierres de la cité ou à des machines d’un autre âge, vous y serez les bienvenus ».

Photo 3.JPG

 MUSEE D’ENTREVAUX
Franck Lucani
rue serpente,
04320 Entrevaux
Téléphone : 06 62 16 12 70
Email : franck.lucani@wanadoo.fr

 

Dates d’ouverture

Du 03/04 au 30/06, tous les samedis et dimanches.
Ouverture exceptionnelle le 24/05.
De 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h.
Du 01/07 au 29/08, tous les jours.
De 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h.
Du 01/09 au 30/09, tous les samedis et dimanches.
De 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h.


La famille LUCANI dans son antre : Franck et sa femme Ghislaine au centre et leurs garçons : Antony, à droite et Romain, à gauche

Photo 4.JPG

50cc Rocvale






Photo 5.JPG

50cc Flandria







Photo 6.JPGA gauche, des étagères de Poket Bike et de l’autre une mini moto comme récompense pour des challenges ou publicités.





Photo 7.JPGBitza a été utilisé dans les courses de côte, légions dans les années 70 dans la région






Photo 8.JPGBenelli 900 sei






Photo 9.JPGQuand il n’y a plus de place au sol, on les accroche aux murs sinon aux plafonds.






Photo 10.JPGPremier moteur Ducati, le Cucciolo 49cc culbuté de 49






Photo 11.JPGMoteur Peugeot 98cc de 1930






Photo 12.JPGMoteur VAP  






Photo 13.JPGMoteur Favor 175cc 2 temps









Photo 14.JPGAu centre la 1000cc Harley Davidson de 1917






Photo 15.JPGAu centre la 3 cylindre Motobécane






Photo 16.JPGTandem Narcisse mue par un moteur Aubier Dune de 98cc (1951)





Photo 17.JPGSolex micron 1968

Écrire un commentaire