UA-37157085-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2016

Démo de Confolant (63) Salut les copains

                                                      Texte original de l'article
                           Paru dans L.V.M. La Vie de la Moto n° 900 du 14 octobre 2016

 

Confolant 2016 336.JPG

Après plusieurs rallyes des Volcans, j’ai fini par apprécier le club « Auvergne Moto Sport ». Des liens d’amitiés se sont tissés avec son Président et toutes les personnes qui l’entourent. La démo de Confolant est l’autre bébé de cette association pleine d’énergie : alors quand vient l’heure, on traverse la France pour revoir les amis. Théâtre de la manifestation : la route de Confolant sur la commune de Miremont s’arrête devant la retenue d’eau des Fades Besserve,  quelques maisons individuelles, un centre de vacances, un terrain de camping et puis plus rien : du vert et du bleu, un superbe paysage des monts d’Auvergne. La démo ? 1,8 kilomètre, une route large, dans

Confolant 2016 331.JPG

les bois, sans grande difficulté, exceptée cette grande courbe à droite en arc de cercle de 180°, sans visibilité juste avant un gauche sec … l’arrivée. Trop vite, c’est dans le décor, trop lent, c’est raté. Dès le vendredi soir, Continental Circus s’installe un peu de partout. Samedi en début d’après-midi, Sandrine Tous et Laurent Lioret se chargent de l’administratif et du technique. Ma BMW R69S coursifiée en 72 par le précédant propriétaire passe tranquillement cette épreuve. Patrick Bourgeois n’a pas d’ancienne, alors il fera les deux montes du matin sur ma moto. François Coste, ancien pilote du Championnat d’Europe de la montagne et speaker de la manifestation me fait de grands gestes. Il en va de même de Jean Claude Laurent, dit « Yode », ancien responsable moto de « Vichy Classic ». On ne s’est pas vu depuis un an mais on reprend la conversation là où on l’avait laissée. Toutes les discutions sont des richesses, avec Gilbert Ponserre sur son bitza 350, Jacques Bresson sur son 500 Velocette ou encore le boulanger de Miremont sur le sucre soufflé. Confolant, c’est tout cela : beaucoup de passions et d’amitiés.

Confolant 2016 340.JPG


Photo 1.JPGLa machine la plus rare du plateau une 350 Italjet Casual de 1985 pilotée par Gérard Sonilhac.






Photo 2.JPGJean-Claude Laurent sur Honda 750 salue son ami Jean François Jerbillet sur Minarelli 50 de 1971.






Photo 3.JPGHistoire d’amitié « Le Brelon Racing Team » : quatre sides engagés dans cette démo, à deux par machines c’est plus rigolo.






Photo 4.JPGMa super BM R69S de 1965 coursifiée par le précédant propriétaire suite à une chute dans le col de la cayolle en 1972 en allant à la concentration des Chamois à Praloup.Elle est pilotée par mon ami Patrick Bourgeois.





Photo 5.JPGL’an dernier, c’était sa première montée, Ludovic Poirier sur sa 1100 super Bol d’Or, est revenu avec un copain Roman Bonnet sur 500CX.






Photo 6.JPGRetenue d’eau des Fades Besserve

Écrire un commentaire