UA-37157085-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2017

VENTOUX CLASSIC / UNE MONTEE FEERIQUE

IMG_0066.JPG

La légende du géant de Provence n’est pas prête de s’estomper. A l’appel du Motos Classiques de Compétition d’Avignon (MC2A), deux cent cinquante preux chevaliers sont partis à sa conquête. Il y a des Légendes qui ne meurent jamais.

IMG_0030.JPG

A 1911 mètres d’altitude, le Mont Ventoux est une montagne emblématique qui domine la plaine du Comtat Venaissin. Les peintres Van gogh où Cézanne subjugués par les lieux ont sublimé par la palette ce pays de Provence. Au pied de ce sommet, le village de Malaucéne est gorgé de soleil. Une petite route, nous améne sous les flancs du géant à la chapelle du Groseau. C’est le seul vestige du Monastère du Groseau fondé en 684. Ce monastère a été l'un des lieux de retraite de prédilection du pape Clément V, premier des sept papes qui siégèrent en Avignon. Sous de hautes futées, le lieu sent le calme et la sérénité. Le batiment a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1862. Juste à coté, un grand champ et une auberge servent quartier général du MC2A. L’administratif avec le tee-shirt souvenir, le technique en ajoutant quelques bouts de chatterton sur les rétros et le phare, et voilà une machine prête à courir. En entrant dans le paddock, on remarque un grand nombre de side-cars. Demain, ils vont rendre hommage à un autre sidecariste : Claude Lambert disparu l’an dernier. Il attire l’œil l’attelage 1000 Motosacoche 2C9 de 1918 des suisses Eric Bezon et Mathias Brugger. Il brille comme un sou neuf. Alain Michel, notre unique Champion du Monde de side-car, c’était en 1990, va rouler sur une Rickman Metisse à moteur 450 Honda. Jean-Luc Borgetto vient étrenner sa petite dernière la JLSP376, un 6 cylindres de 370cc. Un peu plus loin, la famille Cotte a déployé la grosse artillerie dont deux sides : un 500 GP Gilera, 4 cylindres de 56 ex Ernesto Merlo et un Moto Guzzi Gambalunga de 1946 de 500cc modifié en 600cc par l’usine spécialement pour le sidecar, ex Sabatini. Un musée statique c’est bien, un musée qui roule, c’est mieux. François Sassu, Directeur du musée de Marseille, escorté de Yann Pleindoux et de Jean-Michel Julia de l’association des Amis du musée entretiennent le matériel en essorant les poignées. Entre leurs mains expertes, la Moto Guzzi compet. Client de 38, la 1000 Moto Guzzi de 79 ou la 125NRS de 91, vont rajeunir. Monsieur le Maire de Malaucéne, Dominique Bodon participe à la montée sur une Laverda 750S de 69. Ils sont sept copains de Cannes et Clairant dans le Gard a échanger dans la joie et la bonne humeur avec un large éventail de machines populaire. Dimanche matin dans la froideur du matin, les premiers départs, la route est large et plane. On démarre dans un sous bois pour finir au soleil. On a une vision sur les plaines environnantes : c’est féérique.  

IMG_0483.JPG


OU : Malaucéne (84)
QUAND : 29 & 30 avril 2017
COMBIEN : 65€ moto et 70€ side-car
PAR QUI : Association MC2A
                     10, rue des Lavandes
                     84000 AVIGNON
                    
http://www.asso-mc2a.com

Organisateur.JPGPierre Faure, Président du MC2A : « Nous en sommes à la 8ième édition et notre manifestation fait chaque année plus adeptes. 250 participants, et nous avons encore une liste d’attente de près de 100 noms. Je regrette le manque de participation de propriétaires de vieilles machines des années 30 ».







Photo 1.JPGSur la ligne de départ, Gilles Didelot sur Kawasaki 750 H2R de 1972






Photo 2.JPGBernard Duchet sur une très rare 750 Nimbus, 4 cylindres de 1957







Photo 3.JPG
C'est le seul Français 
champion du monde de side-car de vitesse en 1990. : Alain Michel. Il va piloter une Rickman Métisse à moteur 450 Honda.






Photo 4.JPGLuc Fosse sur 125 Honda Proto de 1971






Photo 5.JPGDans la joie et la bonne humeur, Laurent Calbo sur Monet Goyon S6V de 1951.







Photo 6a.JPG
a/ Jean-Luc Borgetto, deuxième à gauche, très entouré, Alain Michel, au centre les bras croisés. Après la 3, 4, 5 cylindres voilà la JLSP 376, 6cylindres signé Jean-Luc Borgetto. Il l’a promis, c’est la dernière mais….on doit pouvoir ajouter un cylindres ou deux ???




Photo 6b.JPGb/ Premier tours de roues sur son nouveau jouet, la six cylindres de 370cc de Jean-Luc Borgetto





Photo 7.JPG
Florent et Cyrielle Cotte sur side 600cc Moto Guzzi Gambalunga Longhi de 1946






Photo 8.JPGDans la descente, Yvon Girato sur Royal Moto Cougard de 75 et Philippe Garachan sur 1100 Kawasaki de 1983





Photo 9.JPGMonsieur Le Maire de Malaucène, Dominique Bodon montre l’exemple sur une 750S Laverda de 1969.






Photo 10.JPGMagnifique Matchless G50 à cadre Seeley de 1969 piloté par Jean Boyer.







Photo 11.JPGYann Pleindoux des Amis du musée de Marseille pilote une Moto Guzzi 1000VG de 1974






Photo 12.JPGSeverine Gothuey sur Honda 125 RS de 1991






Photo 13.JPGSide Motosacoche 2C9, 1000cc de 1918 des suisses Eric Bezon et Mathias Brugger







Photo 14.JPGDisier Gillet sur Laverda 500 Formula de 1978





Du sang neuf
Photo 15a.JPGa/Marion Larnac sur Peugeot SX5 de 75










Photo 15b.JPGb/Fiona Vinoy sur Suzuki A50P de 74






Photo 16.JPGBruno Boher sur BMW 750 R12 de 1941