UA-37157085-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2017

Souvenir Claude Lambert ou La communauté des sidecaristes « n’oublie pas »

1 mai 2016 / 1 mai 2017
Il y a un an, le sidecariste suisse, vainqueur du Ventoux, Claude Lambert s’en est allé. Membre d’honneur du MC2A, ces derniers ne pouvaient laisser passer cette date anniversaire. Au lendemain de sa démo sur les pentes du géant de Provence, plus d’une cinquantaine d’attelages s’y était donnée rendez-vous.
Décédé l’an dernier, Claude Lambert, le sidecariste suisse était devenu un provençal depuis très longtemps. Il était installé à Tulette dans le Vaucluse depuis 1963 où il a été concessionnaire BMW. Pierre Faure, Président du MC2A en avait fait un membre d’honneur de son association. A la chapelle du Groseau sur la commune de Malaucéne dans le Vaucluse, ont lieu les vérifications. Il y a là, Estelle Leblond, Championne de France sur F2 et qui fait l’admiration des anglais lors du TT sur l’ile de Man, Alain Michel, notre unique Champion du Monde de side français en 1990 et Champion de France à de multiples reprises, Christian Heckmann, champion de France 350 en 1968, René Guili, record scratch montée du Ventoux. A voir le monde se presser, le vieux Monsieur a laissé de bons souvenirs à ses amis. L’helvète, Daniel Weber, 72 ans, va piloter une 500 Vincent Comet de 1951 attelée pour la circonstance, et les souvenirs remontent : « Ma première moto, je l’ai achetée 60frs. Je ne pouvais pas ne pas venir, Claude était un ami de mon père Roger et de moi-même ». Un autre habitant du pays de Guillaume Tell, Charly Rieille possède un basset 1000 BMW estampillé Lambert de 71 : « A 8 ans, je faisais des descentes sur une Motobécane sans moteur. Mon amour pour la moto ne date pas d’hier ». Lui aussi est dans la lumière : Il a été le passager de Claude c’est Francis Bourdon. Si on lui donne la parole, il vous explique par le menu tous les faits de course : « Sur le Mont Ventoux en 1965, pour notre première course ensemble et malgré le handicap de puissance du moteur R50, nous avons gagné l'épreuve devant le Champion de France en titre, Joseph DUHEM au guidon d'un BMW RS ». Par petits groupes, les machines prennent la route du Mont Serein, station de ski et tous les plaisirs de la montagne en été du Mont Ventoux. A mi-pente, Dominique Fabre attend le cortège : « J’habite Rosières en Ardèche, là où est enterré Claude. J’avais une vieille béhéme que j’avais modifiée et Claude l’avait essayée ». Passe Alain Marnat : il a réalisé châssis et coque de son side, une grosse soucoupe volante et son ami Christian Martin a décoré le sien aux couleurs du Jo Barteam. Au mont Serein, pas de muguet, il a neigé pendant la nuit mais la route a été bien dégagée par les services de l’équipement départemental. Un apéritif d’honneur était servi en présence de Dominique Bodon, Maire de Malaucéne et Bernard Charrasse, Maire de Beaumont du Ventoux, deux passionnés de motos ainsi que la compagne, la sœur, les enfants et petits-enfants de Claude Lambert.

OU : Malaucéne et Beaumont du Ventoux (84)
QUAND : 1er mai 2017
POUR QUOI : Hommage à Claude Lambert, sidecariste
PAR QUI : Association MC2A
                     10, rue des Lavandes
                     84000 AVIGNON
                    
http://www.asso-mc2a.com
Organisateurs.JPGDerrière un side 750 Suzuki Schmidt, de gauche à droite : Dominique Bodon, Maire de Malaucéne ; Pierre Faure, Président du MC2A ; Bernard Charrasse, Maire de Beaumont du Ventoux ; Jean René
Pierre Faure, Président de l’association MC2A : « Il a neigé 20cm la nuit dernière. Je remercie les Maires de Malaucéne et Beaumont du Ventoux, Mrs Dominique Bodon et Bernard Charrasse ainsi que
les services de l’équipement départemental qui ont mis tout en œuvre pour que notre rassemblement est lieu ».

Photo 1.JPGArrivée au Mont Serein 1437 mètres d’altitude.






Photo 2.JPGDernière réalisation de Claude Lambert, mue par un moteur 1000 BMW. Il était piloté par son gendre Pascal Obrecht.






Photo 3a.jpg
a/ 1965, première montée victorieuse du suisse, Claude Lambert sur le Mont Ventoux.







Photo 3b.JPGb/ 2017, un autre suisse, Charly Rieille sur side Lambert BMW
52 ans après, le passager est toujours le même Francis Bourdon





Photo 4.JPGPhilippe Gaillard sur side Panda Suzuki 1100 GSXR






Photo 5.JPG
Fred Dargaud sur side 1100 Moto Guzzi






Photo 6.JPG
Une habitué des rallyes routiers : Pauline Lepage sur side Yamaha R1 Neptune MSR 1000







Photo 7.JPG
Une merveilleuse soucoupe volante d’Alain Marnat : avec un moteur BMW 1100, il a réalisé châssis et coque de son side.





Photo 8.JPG
Christian Martin a décoré le sien aux couleurs du Jo Barteam.






Photo 9a.JPG
Daniel Weber, 72 ans, va piloter une 500 Vincent Comet de 1951 attelée pour la circonstance à un Watsonian





Photo 10.JPG
Alain Michel, notre unique Champion du Monde de side français en 1990 et Champion de France à de multiples reprises sur une Rickman Metisse à moteur Honda 450





Photo 11.JPG
Montée du cortège






Photo 12.JPG
Alain Bouviale side Yamaha DJ sport 1300







Photo 13.JPG
Pascal Rochat sur side BMW Pedrini 750






Photo 14.JPG
Thierry Grenson sur side Suzuki BCS 750

Écrire un commentaire